Top 15 des endroits à ne pas manquer lors d’un voyage au Japon

Il n’est pas nécessaire d’être fan de mangas ou de sushis pour décider de se rendre au Japon. Ce pays est une destination à faire et regorge de lieux incontournables à visiter.  Sa culture, sa gastronomie et ses grandes villes telles que Tokyo, Kyoto et Osaka attirent de plus en plus de touristes. Mais que voir au Japon ? Quels sont les lieux à visiter dans ce pays insulaire ?  Voici la liste des 15 endroits à ne pas manquer lors d’un voyage au Japon.

Un peu de géographie

japon geographie ville histoire
Source : Pixabay (Michael Gaida)

Honshū est la plus grande île de l’archipel du Japon qui est composée entre autre de la ville de Tokyo, Kyoto et Osaka. Cet archipel compte 6 852 îles de plus de 100 m² sur plus de 3 000 km de long. Le Japon est composé de 4 îles principales : Hokkaidō, d’une superficie de 79 000 km², est peuplée par les Aïnous ; Honshū a une superficie de 227 000km² et est la plus grande et la plus peuplée avec 105 millions d’habitants. Shikoku dispose d’une 18 000 km² et Kyūshū a une superficie de 36 000 km². Ces îles représentent un territoire de 377 944 km². L’accent sera mis sur les villes de Tokyo, Kyoto et Osaka.

TOKYO

1. Asakusa et le Temple Senso-Ji

temple tokyo senso ji japon
Source : Pixabay (Mariamichelle)

L’un des lieux touristiques à ne pas manquer est le temple Senjo-ji.  Situé dans le quartier d’Asakusa, le plus vieux temple bouddhiste de la ville de Tokyo est apprécié pour ses couleurs vives et ses commerces populaires. Sa longue allée, du nom de Nakamise-dori, est composée de près de 90 boutiques de souvenirs ouvertes jusqu’en soirée. Brochettes de dango, dorayaki aux haricots rouges ou taiyaki (petit gâteau en forme de poisson fourré de pâte de haricots rouges) sont vendues partout pour régaler les gourmands. Le restaurant, Inoue, propose de délicieux ramens et il se trouve à l’adresse : 1-6-6 Hanakawato, Taito-ku. Ses lanternes gigantesques se trouvant à l’entrée ne manqueront pas de vous impressionner.

2. Le carrefour de Shibuya

carrefour shibuya tokyo
Source : Pixabay

Le carrefour de Shibuya est célèbre pour ses passages piétons diagonaux et sa population dense. Le plus grand carrefour du monde est situé à la gare de Shibuya à Tokyo, à la sortie Hachiko. Les touristes empruntent ce fameux carrefour afin de vivre une expérience humaine : imaginez des centaines de personnes disciplinées qui attendent au feu et qui traversent toutes en même temps un carrefour de trois grands passages piétons. Pour avoir une vue imprenable sur cette scène, nous vous conseillons de monter au « sky lobby » de la tour Hikarie. Il est entouré d’immeubles lumineux et d’éclairages impressionnants.

A quelques pas de ce croisement se trouve la statue du fidèle chien, Hachiko. Les Japonais ont érigé ce monument pour rendre hommage à la relation qui unissait ce chien et son maître, Hidesaburo Ueno. Ce professeur avait l’habitude de se rendre à la gare accompagné d’Hachiko. Mais il a eu une attaque cardiaque sur son lieu de travail et il est mort. Malgré cela, son chien continuait de venir à la gare en attendant son maître jusqu’à ce qu’il mourut. Aujourd’hui, cette statue est un lieu de rendez-vous dans le quartier de Shibuya.

3. La Tokyo SkyTree

tokyo skytree japon tour
Source : Pixabay (Slotfast)

La Tokyo SkyTree est la tour la plus haute du Japon. Inaugurée en 2012 dans le quartier de Sumida, cette tour de diffusion numérique atteint jusqu’à 634 mètres de hauteur. Les touristes parcourent son centre commercial et utilisent ses deux observatoires qui leur donnent une vue imprenable sur la ville.

4. Le parc Yoyogi

Le parc Yoyogi est un immense parc public situé dans le quartier de Harajuku, proche de Shibuya à Tokyo. Il joue le rôle de point de rassemblement et favorise les promenades, les pique-niques, les activités sportives et les moments de détente sous les arbres. Ce parc accueille aussi les amateurs de cosplay et les danseurs de Rockabilly.

L’avenue piétonne Takeshita-dori est le symbole du quartier d’Harajuku. Cet axe principal combine les boutiques de mode et les salons de thé tandis que des japonais viennent faire leur shopping et se pavanent.

5. Le sanctuaire de Meiji Jingu

Meiji Jingu est le plus grand sanctuaire proche du parc Yoyogi, dans le quartier de Harajuku. Il est connu comme étant un lieu de cérémonie de mariage traditionnel et un endroit privilégié pour fêter le nouvel an. Les touristes peuvent se promener dans ce complexe shintoïste et découvrir le jardin impérial et la forêt de cent mille arbres.

KYOTO

6. La forêt de bambous d’Arashiyama

foret bambou arashiyama japon kyoto
Source : Pixabay (Mkitina4)

Les touristes affluent dans le quartier d’Arashiyama, dans la banlieue ouest de Kyoto, pour découvrir la géante bambouseraie. Le vert est à l’honneur dans ce quartier notamment grâce à ses montagnes et ses bambous. Les Japonais accordent du respect au bambou qui est un symbole de force et qui chasse les mauvais esprits. La visite peut se faire à pied, à vélo, et promet de faire voyager les touristes curieux.

7. Le pavillon d’or

pavillon or japon kyoto

Kinkaju-ji, Rokuon-ji, Pavillon d’or… ce temple bouddhiste est connu sous différents noms et conserve sa renommée. Situé au nord de Kyoto, ce pavillon est inscrit au Patrimoine de l’Unesco. Très populaire auprès des touristes, il est souvent pris d’assaut à cause en partie pour ses façades recouvertes de feuilles d’or.

8. Le temple Kiyomizu-Dera

Le temple Kiyomizu-Dera est l’un des monuments les plus célèbres de Kyoto. Connu également sous le nom de « grand temple de l’eau », ce temple bouddhiste est situé dans le quartier de Higashiyama. Le Kiyomizu-Dera est classé au Patrimoine de l’Unesco et constitue l’un des lieux touristiques favoris des touristes au printemps et à l’automne. Il est composé de plusieurs temples, d’une cascade, d’un sanctuaire shinto dédié à l’amour et aux rencontres. Au printemps, lors de la saison des cerisiers (sakura) et à l’automne, lors de la saison des érables (momiji),  le temple peut être visité la nuit et les touristes assistent à un spectacle magnifique notamment à cause des jeux de lumière.

9. Le sanctuaire Fushimi Inari Taisha

sanctuaire kyoto fushimi inari

Le sanctuaire Fushimi Inari est situé au sud de Kyoto et est considéré comme étant le plus grand sanctuaire shinto du Japon. Pendant deux heures, un chemin parsemé de portiques appelés torii (dans la tradition shinto, le torii est un grand portique qui marque la séparation entre l’espace sacré et le monde profane) trace la route à suivre pour les touristes. Au dos de chaque torii est inscrit la date et le nom des mécènes qui ont financé ce projet.

10. Le marché Nishiki

marche nishiki kyoto japon

Le marché culinaire Nishiki se trouve au cœur de Kyoto. Cette longue allée de 400 mètres propose aux touristes des produits typiques du pays tels que des épices artisanales, des boutiques de souvenirs et des stands de poissons et de fruits de mer. Ce qui est vraiment génial, c’est que vous pouvez goûter certains plats avant de les acheter. Les amateurs de cuisine japonaise ne doivent pas manquer une l’occasion de visiter ce marché.

OSAKA

11. La rue Shinsekai

shinsekai osaka japon
Source : Pixabay ( Jysiang70)

La rue Shinsekai se situe dans le quartier mythique d’Osaka au Japon. Surnommée le « nouveau monde », ce grand boulevard est très fréquenté par les touristes notamment à cause de la pour sa cuisine bon marché. Les plus aguerris se faufileront dans cette rue pour y découvrir le célèbre fugu (poisson-poison) ou encore le kushi-katsu qui est composé de viandes, poissons ou légumes frits et panés.

12.  Le parc Tennoji

Ce parc de 28 hectares situé au sud-est de la ville d’Osaka est la touche nature dans cette région dynamique. Il abrite un jardin japonais appelé Keitaku-en, le Musée Municipal d’Art d’Osaka, le zoo de Tennoj. Cet endroit est idéal pour une promenade ou pour passer un moment de détente au cœur de la ville.

13. Le quartier de Namba

Situé au sud d’Osaka, Namba est l’un des endroits les plus fréquentés la nuit. Dans ce quartier, les touristes peuvent s’arrêter dans un bar ou un club pour faire la fête. La rue commerçante Dotonbori abrite des commerces et des restaurants très prisés le soir. C’est le lieu idéal pour faire du shopping et se lâcher sur les pistes de danse.

12. Le château d’Osaka

château osaka japon

Le château d’Osaka est situé à l’est de la capitale économique du Kantai. Avec ses allures de forteresse, cet édifice surplombe la ville d’Osaka. La particularité de ce château est qu’il est entouré d’un parc et de douves. Les passionnés d’histoire du Japon auront de quoi se divertir au musée se trouvant dans le château. Composé de huit étages, il dévoile un panorama époustouflant et les touristes ne s’en privent pas.

13. L’aquarium Kaiyukan

Source : Flickr (Eggry)

Kaiyukan est un aquarium japonais, orienté verticalement, qui se trouve dans le sud-ouest d’Osaka. Il est l’un des plus grands aquariums du monde avec ses onze mille tonnes de volume. Le requin-baleine est l’élément phare de cet aquarium ! Plus de six-cents espèces y sont présentes pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

14. Le sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Sumiyoshi Taisha est un grand sanctuaire shinto localisé au sud de la ville d’Osaka. Son architecture unique et son histoire lui donnent un esprit vivant et spirituel. Son pavillon central honden est considéré comme un Trésor National. Ce sanctuaire regorge d’éléments susceptibles de plaire aux touristes : un canal d’eau, une enceinte sacrée qui offre une vue sur le sanctuaire principal, d’allées jonchées de drapeaux et, de lanternes en pierre et des cèdres centenaires.

15. Le parc de Minoh

parc osaka minoh japon
Source : Flickr (Joel Abroad)

Le parc de Minoh est connu pour ses espaces verts situés dans la vallée forestière au nord d’Osaka. Les touristes et les Japonais peuvent entreprendre une randonnée de trois kilomètres le long d’un cours d’eau pour atteindre la cascade de Minoh. Dans ce parc, les cafés traditionnels, les temples et les petits commerces sont disponibles pour offrir un moment de détente aux promeneurs.

Pour découvrir les merveilles de cette ville, un programme précis et cadré sera nécessaire pour profiter pleinement de Tokyo. Nous disposons alors de la colonie de vacances printemps « Tokyo Express »destinée aux jeunes de 14 à 17 ans. Cette visite de la ville de Tokyo vous donnera l’occasion de découvrir la culture nippone.

L’été est également une belle saison pour visiter le Japon et de savourer ses joyaux. La colonie de vacances été « De Tokyo à Osaka » pour les jeunes de 14 à 17 ans offre la possibilité de réaliser un parcours semée d’endroits magnifiques. Ce voyage vous permettra de découvrir ces deux villes mêlant modernité et culture traditionnelle.

Ces deux séjours sont également disponibles pour les jeunes adultes de 18 à 25 ans. Le Japon convient aux petits comme aux grands !

Partager: