BREXIT : Une nouvelle date de sortie pour le Royaume-Uni

Après les nombreuses péripéties de la semaine dernière, les chefs d’État européens se sont réunis mercredi 10 avril à Bruxelles pour définir une nouvelle date de sortie de l’Union Européenne pour Royaume-Uni. Celle-ci est fixée au 31 octobre 2019.

Lors de notre dernier article, nous évoquions un possible report du Brexit, et c’est finalement ce qui s’est passé.

En effet, le 21 mars, voyant que le Royaume-Uni était toujours dans l’impasse, les 27 pays européens ont accepté un report du Brexit en donnant à Theresa May une nouvelle date butoir. Elle avait jusqu’au 12 avril pour faire accepter l’accord à ses députés ou demander un report long.

Par la suite, sa proposition d’accord de sortie ayant été rejetée une troisième fois par la Chambre de communes, Theresa May a officiellement demandé, une seconde fois, aux Etats Européens un report du Brexit au 30 juin 2019 afin que le Royaume-Uni puisse sortir de façon organisée mais rapide.

L’échéance fixée au 12 mars a donc été repoussée

Pour être en mesure de donner une réponse à Mme May, les pays de l’UE se sont réunis mercredi 10 avril afin de débattre de la demande d’extension de l’Article 50 au 30 juin 2019.

Après plusieurs heures de délibération, les 27 sont finalement arrivés à un compromis : le Brexit est repoussé au 31 octobre 2019.

Brexit prévu pour le 31 octobre 2019
Image by Pete Linforth from Pixabay

Néanmoins, le Royaume-Uni pourra quitter l’UE avant cette nouvelle date si Theresa May parvient à faire valider l’accord de retrait par les députés britanniques.

Donc, si l’accord est ratifié d’ici le 22 mai, comme l’espère la première Ministre britannique le Royaume-Uni n’aura pas à organiser les élections européennes. Dans le cas inverse, il devra les organiser et s’il ne remplit pas cette obligation, le départ du Royaume-Uni aura lieu le 1er juin 2019.

Libre circulation des citoyens

Brexit, où on est-on ?
Image by Stefan Schweihofer from Pixabay

Si vous êtes citoyen européen et que vous souhaitez voyager au Royaume-Uni, ne vous inquiétez pas. Les conditions d’entrée sur le territoire restent inchangées, et ce, jusqu’au 30 décembre 2020. Il vous suffira d’être en possession de votre carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Sachez que jusqu’à cette date, vous êtes libres de vous installer en Grande-Bretagne pour venir y étudier, faire un stage dans une ville d’Angleterre comme Manchester ou Liverpool ou encore travailler à Londres et nos conseillers au CEI seront ravis de vous accompagner dans vos démarches.


Partager: