L’Afrique du Sud, une expérience enrichissante

Après avoir découvert toutes les origines de ce pays situé le plus au sud du continent africain, nous allons approfondir nos connaissances sur les us et coutumes de cette Nation Arc-en-ciel très chaleureuse tout en en apprenant davantage sur la population.

Histoire de l'Afrique du Sud

11 langues parlées en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est un pays qui a été peuplé au fil du temps par des nations de diverses origines, d’où le surnom « The Rainbow Nation». Qui dit peuples différents, dit aussi cultures et langages différents. Aujourd’hui, nous dénombrons 11 dialectes distincts, car ce pays a conservé la culture de chaque ethnie. Pas de panique, dans toutes les grandes villes d’Afrique du Sud, l’anglais est LA langue officielle et principalement utilisée pour tout le côté administratif. Vous arriverez donc facilement à lire les panneaux de signalisation ou à trouver votre hôtel. Malgré le fait que l’anglais soit répandu, ce n’est pas le dialecte le plus utilisé (seulement 9% de la population le comprend). De nombreux Africains communiquent majoritairement en zoulou (23% de la population du pays, principalement située dans le sud-est), en xhosa (16%, située dans le sud) et en afrikaans (14%, située dans l’ouest du pays) – Sources : blog Afrique du Sud Découverte. Les 7 autres langages sont très ciblés dans des villes ou des régions bien déterminées. Pour vos oreilles d’Européens, toutes les langues vous sembleront identiques, or pour les locaux, le vocabulaire n’est pas le même. On dit même qu’ils ont beaucoup de mal à se comprendre d’une région à une autre.

 

Carte des différentes langues parlées en Afrique du Sud

 

L’Afrique du Sud, une histoire entre guerres civiles et origines culturelles

La question de la « langue officielle » a entrainé de nombreuses émeutes dans le pays, car c’est un sujet qui touche directement le côté historique et culturel d’un peuple. Une des émeutes les plus connues est le « massacre de Soweto », ce quartier populaire du « South Western Township » situé au sud-ouest de Johannesburg. En 1976, durant l’apartheid, un décret fut voté pour imposer l’anglais comme langue officielle pour l’enseignement des sciences et autres sujets du quotidien ; ainsi que l’afrikaans comme langue officielle pour les mathématiques, l’arithmétique et les études sociales. Toutes les autres langues autochtones, dites langues bantoues (un regroupement de différentes langues africaines), sont pour leur part autorisées uniquement en privé, pour l’enseignement religieux et musical (les Africains chantent beaucoup et souvent sur des mélodies joyeuses et rythmées). Les étudiants, ne pouvant plus apprendre lors des cours dispensés dans une langue inconnue, ont organisé un rassemblement pacifique pour protester contre ce nouveau décret. Parmi ces étudiants, le jeune Hector Pieterson alors âgé de 12 ans, fut le premier écolier à être tombé sous les balles d’un policier « blanc ». Il est devenu le symbole de ce mouvement social qui a emporté plus de 550 personnes, sans pour autant changer la loi.

 

Photo mythique du jeune écolier Hector Pieterson lors des émeutes de Soweto

 

Soweto, un enrichissement culturel

Malgré le fait que certains quartiers noirs d’Afrique du Sud subissent souvent des émeutes, il est très intéressant de comprendre comment la population locale vit réellement. Le lire dans les guides est instructif mais le voir en vrai est un réel enseignement de la vie. Par ailleurs, si vous partez découvrir Johannesburg, la visite de Soweto est obligatoirement organisée par un « tour operator » et, si possible, nous pouvons vous conseiller d’être accompagné par un guide local, qui vous expliquera la manière de vivre dans un bidonville. Les rues sont peut-être insalubres, l’eau se fait rare et l’hygiène aussi, mais malgré cela, la population locale de Soweto reste chaleureuse avec le sourire. Vous reviendrez enrichi de votre visite de Soweto, cette banlieue rempli d’histoire. C’est le seul endroit au monde, où vous trouverez deux prix Nobel dans la même rue, l’ancienne maison de Nelson Mandela et l’ancienne maison de Desmond Tutu. Entre nous, cela vaut vraiment le détour !

 

Groupe de jeunes en visite dans Soweto, colonie CEI en Afrique du Sud

 

L’Afrique du Sud est un pays très enrichissant tant par sa culture que par son histoire. De plus, grâce à tous ses atouts naturels (entre montagne et océan), ce pays vous offre de nombreux paysages spectaculaires avec une faune et une flore qu’on ne trouve nulle part ailleurs !

http://www.groupe-cei.fr/

Clémence S.

Partager: