Portrait de Manon : directrice de colonie de vacances

Les colonies de vacances permettent aux personnels encadrants de parfaire leur capacité à gérer un groupe de jeunes. Elles offrent aussi l’occasion de voyager partout dans le monde et de découvrir des destinations inoubliables. Découvrez le témoignage de Manon, directrice de colonie de vacances à Saint-Rome-de-Dolan.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Manon et j’ai 26 ans. Je suis professeur en primaire à Paris depuis quatre ans. Enfant, j’ai eu la chance de faire plus de 35 colonies ! Cela a fini par me convaincre de devenir animatrice à mon tour et depuis peu directrice. J’ai eu l’occasion de travailler pour plusieurs CE et organismes. Maintenant, j’ai le plaisir de collaborer avec le CEI.

animateurs directeurs colonies

Où êtes-vous partie ?

colonie vacances enfants

Cet été, je suis partie à Châtel en Haute-Savoie. Je reviens tout juste d’une superbe semaine à Saint-Rome-de-Dolan en Lozère. Pour beaucoup de personnes, la Lozère n’est pas la destination rêvée. Mais, il s’avère que nous avons passé un excellent séjour (malgré une mauvaise météo) ! Nous étions hébergés dans le grand centre Pierre Monestier qui appartient au CEI. Depuis, le centre, nous avons une vue absolument magnifique sur les Gorges du Tarn.

Quels étaient pour vous les objectifs de votre séjour ?

jeunes enfants colonie

Pendant ce séjour, il était très important pour moi que chaque enfant trouve sa place au sein du groupe. Nous voulions que tout le monde se respecte. Nous avons aidé les enfants à acquérir de l’autonomie. Les animateurs et moi-même, étions là pour les orienter en ayant pour objectif de leur apprendre à faire certaines choses seules.

Qu’avez-vous retiré de cette expérience ?

Cette nouvelle colonie a été une expérience formidable. Cela m’a conforté dans l’idée que les séjours pour jeunes étaient une excellente opportunité non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Ces voyages nous permettent de rencontrer de nouvelles personnes et de nous faire de nouveaux amis. Nous découvrons de nouvelles destinations, de nouvelles activités, mais nous acquérons surtout de la maturité. L’envie d’apprendre et de s’améliorer est toujours présente !

Avez-vous des conseils à partager ?

Tous ceux qui se demandent encore s’ils devraient partir en colonie, en tant qu’animateur, cessez de vous poser la question, lancez-vous ! Pour ma part, j’ai déjà hâte de repartir !

Partager: