Fête de la Saint Patrick : les 6 choses à savoir sur ses origines

Trèfle à trois feuilles, bières, musiques celtiques et danses… A quoi cela vous fait penser ? L’Irlande bien sûr ! Le 17 mars marque la célébration d’une fête très réputée au sein de ce pays : la Saint Patrick. Cette festivité est l’un des moments les plus importants du pays ! Elle est célébrée dans de nombreux pays, de New York en passant par Dublin. Mais quelles sont les origines de cette fête atypique ?

1. L’histoire de la Saint Patrick

irlande saint patrick histoire

Saint Patrick, figure emblématique de la culture irlandaise, était un évangélisateur du nom de Maewyn Succat né en 385 au nord de l’Angleterre. Issue d’une famille religieuse, Patrick grandit dans une atmosphère spirituelle; son père était diacre et son grand-père était prêtre. A l’âge de 16 ans, Patrick vécu un épisode traumatique : il fut enlevé par des pirates irlandais et fut vendu en tant qu’esclave. Pendant 6 ans, il exerça le métier de berger avant de s’échapper. La légende raconte que Dieu lui a parlé dans un rêve et que cela l’a poussé à s’enfuir vers les côtes normandes. Il a alors étudié la théologie et est devenu prêtre. Fidèle compagnon de Saint Germain d’Auxerre, il l’accompagna puis il décida de repartir en Irlande pour évangéliser les habitants et les rois. Le travail d’évangélisation de Patrick lui permit d’être considéré comme le saint patron de l’Irlande.

Sa mission rencontre un grand succès car à sa mort, le 17 mars, 461, l’Irlande est principalement chrétienne.

2. Les légendes autour de cette fête

 irlande trefle trois feuille

De nombreuses légendes existent au sujet du Saint Patron de l’Irlande. L’une d’entre elles concerne la chasse des serpents en Irlande. En effet, Saint-Patrick aurait exterminé tous les reptiles en les jetant à la mer. Une autre légende très connue concerne le trèfle, symbole de l’Irlande. Il l’utilisait pour parler de la Trinité. C’est pour cette raison que Patrick est souvent représenté dans les peintures avec un trèfle dans la main droite. Ces plantes et la couleur verte sont considérées comme les symboles de la Saint-Patrick.

3. Saint Patrick : la naissance d’une célébration religieuse

eglise irlande coutume
Source : Pixabay (Tuende Bede)

Au XVIIème siècle, l’Eglise Catholique déclare officiellement la Saint Patrick comme une fête religieuse. En 1631, le pape Urbain VII intègre cette célébration dans le calendrier chrétien. Cette fête se déroulait alors en plein Carême (40 jours de jeûne). Par conséquent, l’alcool était donc interdit pendant cette période. Mais des dizaines d’années plus tard, les mœurs se sont relâchées et la consommation excessive d’alcool était critiquée par la religion catholique en Irlande. D’ailleurs, jusqu’en 1961, une loi avait été mise en place, le 17 mars, pour fermer les pubs en Irlande. Mais les choses ont changé depuis et cette interdiction a été levée. La Saint Patrick a alors perdu sa dimension religieuse.

4. Saint-Patrick : de la fête religieuse à la fête populaire

Au fil des années, la Saint Patrick prend une toute autre ampleur au sein des diasporas irlandaises dans plusieurs pays du monde notamment aux Etats-Unis et au Canada. Au XVIIème siècle, la communauté irlandaise était très importante dans le pays de l’Oncle Sam. C’est à cette période que les diasporas ont commencé à célébrer cette journée.  A l’origine, la Saint Patrick était observée par les immigrants protestants qui étaient attachés à cette tradition. D’ailleurs, les premiers défilés ont vu le jour aux Etats-Unis et non en Irlande. Elle est ensuite devenue un moyen de faire rayonner la communauté irlando-américaine, de rappeler à tous leur implication dans l’histoire américaine.  Ce n’est qu’en 1903 que cette fête devint populaire en Irlande.

5. Saint-Patrick : un festival à l’échelle mondiale

irlande defile saint patrick

De nombreuses villes des Etats-Unis se mettent au vert à l’occasion de la Saint Patrick. Certaines villes dont la population irlandaise est dense n’oublient pas de rendre hommage au Saint Patron Irlandais. Dans la ville de Chicago, par exemple, la rivière est au couleur du trèfle à trois feuilles et scintille pour le plaisir des habitants. Mais que serait la Saint Patrick sans ses cornemuses, ses kilts et ses pubs irlandais ? La ville de New York ne s’en passe pas et la parade annuelle de la ville, tout au long de la Cinquième Avenue, ne manque pas de divertir tout le monde.

6. Et en Irlande ?

irlande parade monde fete

En Irlande, la Saint Patrick est célébrée dans de nombreuses villes irlandaises telles que Dublin, Limerick ou encore Cork. Par exemple, le festival à Dublin dure 4 à 5 jours et permet aux irlandais de profiter des festivités de la capitale. En termes d’activités, les gens se déguisent en lutin vert (le leprechaun), des spectacles de danse et de musique se déroulent dans la joie et la bonne humeur. Pendant ce temps, d’autres irlandais se réunissent à la messe pour commémorer ce personnage emblématique.

Si vous avez raté l’occasion de vous rendre en Irlande pour célébrer la Saint Patrick, rien n’est perdu ! Il est toujours possible de découvrir la culture irlandaise lors de voyages et de séjours. Le CEI propose de nombreux séjours linguistiques en Irlande pour partir à la rencontre des habitants et pour s’émerveiller devant la beauté des paysages. Des séjours sur mesure sont également proposés afin de favoriser l’apprentissage de l’anglais. La particularité de ces séjours réside dans le fait que le participant est seul, sans aucun francophone à ses côtés. De cette façon, l’immersion est totale. Des formules proposent de lier les cours d’anglais et la passion : Immersion totale + Golf, Immersion + Surf ou encore Immersion + Tennis. Il est également possible de s’immerger complètement au sein d’une famille irlandaise en partant avec l’organisme, les Échanges Franco-Irlandais.

Partager: