Qu’emporter dans sa trousse à pharmacie en voyage ?

Au moment de faire ses valises, il y a une chose importante à emporter avec soi, même si on l’oublie trop souvent : une trousse à pharmacie. En effet, c’est généralement au moment où l’on se blesse ou qu l’on a besoin de médicaments qu’on se rend compte qu’elle aurait pu être très utile !


Dans cet article, nous vous expliquons comment préparer une trousse à pharmacie de voyage de façon efficace et organisée.

Pourquoi partir avec une trousse à pharmacie ?

A partir du moment où vous partez en week-end, dans un endroit un peu isolé ou à l’étranger où le prix des médicaments peut revenir très cher, avoir une trousse à pharmacie devient utile. Et, plus le voyage est long et loin, plus la trousse à pharmacie devient réellement un indispensable.

En effet, il faudra que vous puissiez poursuivre vos traitements habituels. Mais aussi traiter les blessures et affections bénignes et prévenir certaines maladies infectieuses ou parasitaires (en particulier celles transmises par les moustiques) tout au long de votre voyage.

Selon l’endroit où vous vous trouvez (pays ou zone reculée) l’accès aux soins et aux médicaments peut se révéler très compliqué. Il est plus prudent d’être bien préparé.

Voir un médecin
Photo by rawpixel.com from Pexels

Il n’existe pas de trousse de voyage type. La liste des affaires à emporter dépendra de votre état de santé actuel et de vos antécédents médicaux. Ainsi que de votre destination, du moment de votre séjour et de sa durée. Le type de voyage que vous entreprenez et vos conditions d’hébergement seront aussi des critères à prendre en compte.

Néanmoins, la trousse à pharmacie de vacances doit être avant tout un véritable kit de survie de voyage. Il doit contenir quelques médicaments indispensables, les accessoires de base pour les soins et les documents importants liés à votre santé.

Par ailleurs, avant tout séjour, il est conseillé de consulter votre médecin traitant. Et vérifier que vous disposez d’une carte de groupe sanguin et d’un carnet de vaccination international à jour. Il est aussi indispensable de souscrire à une assurance rapatriement sanitaire.

Comment bien préparer une pharmacie de voyage ?

Quels médicaments emporter en vacances ?

Médecine naturelle
Photo by Francesco Mazzone on Unsplash

Afin d’anticiper ou réduire vos douleurs dans la mesure du possible, il y a quelques médicaments indispensable à emporter avec vous.

(Les noms des médicaments cités dans cet article ne sont donnés qu’à titre informatif.)

  • Un médicament antidouleur, qui peut aider contre les maux de têtes, la fièvre et les rages de dent. Comme le paracétamol ou l’aspirine (Doliprane, Dafalgan, Aspegic)
  • Un antispasmodique (Spasfon)
  • Un pansement intestinal (Smecta)

Pour ne pas surcharger vos bagages avec de nombreuses plaquettes de médicaments, vous pouvez aussi emporter des produits naturels et multifonction, qui ne risquent pas de se périmer ou d’avoir des effets indésirables comme par exemple :

  • Des sachets de tisane de thym contre les maux ORL et contre le mal de gorge
  • Du baume du tigre pour les maux de tête et les douleurs articulaires
  • Des clous de girofle pour les maux dentaires
  • Des granules homéopathiques (par exemple, de l’arnica contre les coups et courbatures)
  • Du charbon végétal qui peut aider en cas de maux de ventre et éventuelles infections
  • Du sérum physiologique en dosettes à usage unique, utile en cas de conjonctivite, de besoin d’hydratation de vos yeux ou de la présence d’une gêne.

Lors d’un déplacement en avion, nous vous conseillons de garder les médicaments dont vous avez vraiment besoin dans votre bagage à main en cas de perte de votre bagage en soute.

Également, si vous voyagez avec des produits particuliers (injections sous forme de seringue par exemple), il vous faudra présenter aux contrôles douaniers un document international officiel, le « Medical Certificate » à faire signer par votre médecin.

Que mettre dans sa trousse de premier secours ?

Trousse premiers secours
Photo by rawpixel.com from Pexels

Pour soigner les plaies et les blessures du quotidien, pensez à avoir dans votre trousse de premiers soins les accessoires suivants :

  • Paire de petits ciseaux et pince à épiler (pour les épines d’oursins et échardes par exemple)
  • Cotons et compresses de gaze stériles
  • Pansements (de différentes tailles et waterproof) et bandages adhésifs (en cas d’entorse)
  • Antiseptique local : à choisir en spray ou en lingettes de préférence, pour éviter que le flacon ne se renverse (chlorhexidine).
  • Gel antibactérien

En revanche, faites attention car les objets pointus, tels que des ciseaux, doivent être conservés dans les bagages enregistrés en soute si vous voyagez par avion.

Utile à emporter en voyage :

En fonction de votre destination et de la nature de votre voyage, vous pouvez également inclure dans votre trousse à pharmacie de voyage d’autres éléments qui vous seront utiles :

  • Crème solaire
  • Crème, lotion après-soleil (Biafine ou huile de coco, qui est une alternative naturelle qui hydrate et répare la peau, tout en ayant un effet anti-bactérien)
  • Spray anti-moustiques
  • Boules quies
  • Moustiquaire
  • Comprimés de purification de l’eau (+ gourde pour filtrer l’eau)

Les documents médicaux importants à avoir sur soi :

En cas d’urgence médicale, il est important que vous ayez sur vous lorsque vous voyagez :

  • Une preuve de votre couverture d’assurance maladie.
  • Une copie de vos dossiers de vaccination, y compris un certificat de vaccination contre la fièvre jaune si requis par le pays que vous allez visiter.
  • Une carte de contact avec des informations  vous concernant : votre hébergement sur votre lieu de vacances,  le contact d’un membre de votre famille et de l’ambassade de votre pays d’origine dans votre pays de destination et le numéro d’urgence de votre assurance-maladie.

Pensez aussi à noter les numéros de téléphone d’urgence locaux (comme les hôpitaux  les plus proches par exemple).

Quel format doit avoir votre trousse ?

Kit de premiers secours
Image by Hans Braxmeier from Pixabay

Une fois que vous avez décidé du contenu de votre trousse à pharmacie, il vous faudra trouver le contenant adapté.

L’objectif étant de trouver une trousse aussi compacte que possible, résistante à l’usure et hermétique. Ensuite, pour éviter de retourner votre trousse à chaque fois que vous cherchez un médicament, il faut l’organiser :

  • Préparez une liste des médicaments que vous emportez, les symptômes qu’ils soignent, la posologie, etc. Comme ça, vous  saurez exactement ce qu’il y a dedans et comment utiliser les médicaments..
  • Pour gagner de la place, nous vous conseillons de retirer toutes les boîtes en carton. Et attachez la notice avec les plaquettes correspondantes grâce des petits élastiques.

Si vous voyagez particulièrement longtemps et dans des zones isolées, recouvrez les plaquettes d’une couche de scotch. Cela évitera que les gélules percent la feuille d’aluminium.

  • Compartimentez par thème (douleurs, dermato, digestion, plaies…) vos médicaments dans des sachets de congélation zippés. Si vous partez longtemps ou avec un jeune enfant, la trousse à pharmacie risque de contenir de nombreux d’éléments et il sera plus simple de retrouver les médicaments.
  • Dans la mesure du possible, privilégiez les petits formats surtout sur les flacons d’antiseptiques et les crèmes dermatologiques. En effet, leurs packagings sont souvent trop volumineux. S’il n’existe pas de version miniature, vous pouvez utiliser des flacons de voyage à remplir avec les liquides.

Pour obtenir plus de renseignements sur les précautions à prendre avant un départ en voyage,  vous pouvez consulter les sites suivants :

  • Diplomatie.gouv.fr
  • Organisation mondiale de la santé
  • Institut Pasteur
  • Informations actualisées de l’institut de veille sanitaire
  • Ministère de la santé

Comme nous avons pu le voir, il est important, voire indispensable de bien préparer sa trousse à pharmacie lors d’un voyage. C’est valable lorsqu’on voyage de façon indépendante. Et aussi lorsque l’on opte pour un voyage organisé comme lors d’un programme de volontariat à l’étranger

En effet, il est plus judicieux d’avoir pris le temps de créer une trousse à pharmacie intelligente en amont, plutôt que de se retrouver dans une situation d’urgence où l’accès à des médicaments, même basiques, est compliqué. Partez l’esprit tranquille !


Partager: